La Juventus exclue de la Ligue Europa Conférence avec une amende très salée

La Juventus ne disputera pas la prochaine Ligue Europa Conférence. Comme annoncé ces dernières semaines, les Bianconeri, 7es de la dernière Serie A, sont exclus des coupes d’Europe pour la saison 2023-2024, anonce l’UEFA dans un communiqué publié ce vendredi. En raisons de violations réglementaires, le club turinois écope aussi d’une amende de 20 millions d’euros, dont dix avec sursis.

La Fiorentina devrait récupérer le billet pour la C4

L’instance précise que cette amende ne sera appliquée “que si les états financiers annuels du club pour les exercices 2023, 2024 et 2025 ne sont pas conformes aux exigences comptables” définies par l’UEFA.

Huitième du championnat italien derrière la Vieille Dame, la Fiorentina devrait donc récupérer ce ticket pour jouer la Conference League, quelques mois après avoir perdu en finale contre West Ham. Pour rappel, la Juventus avait écopé de dix points de pénalité en Serie A par sa fédération pour des plus-values jugées artificielles lors de certaines ventes de joueurs, privant le club d’une qualification en Ligue des champions.

Tournée vers la Ligue des champions 2024-2025, la Juventus ne fera pas appel

La club turinois dit “accepter la décision en renonçant à faire appel, excluant expressément, avec la reconnaissance de l’UEFA, que cela puisse constituer une admission de toute responsabilité contre elle-même”, dans un communiqué publié sur son site.

“Nous regrettons la décision de l’Instance de contrôle financier des clubs de l’UEFA, déplore le président bianconero Gianluca Ferrero. Nous ne partageons pas l’interprétation qui a été donnée de notre défense, et nous restons fermement convaincus de la légitimité de nos actions et du bien-fondé de nos arguments”. Il justifie la décision de ne pas faire appel par le risque que cela “augmente l’incertitude quant à une éventuelle participation à la Ligue des champions de 2024-2025”.

Chelsea aussi épinglé

Par ailleurs, l’UEFA annonce également des sanctions à l’encontre de Chelsea, pas qualifié pour une compétition européenne en 2024-2025, pour non-respect du fair-play financier “en raison de la soumission d’informations financières incomplètes” sous l’ancienne direction. Des transactions entre 2012 et 2019 sont épinglées et coûteront au club “une contribution financière de 10 millions d’euros”.

Article original publié sur RMC Sport

You might also like...