Thomas Hitzlsperger, qui a fait son coming out, critique Jordan Henderson après sa signature en Arabie saoudite

Jordan Henderson n’est pas le premier joueur de renom à rejoindre l’Arabie saoudite cet été. Ce jeudi, le club saoudien d’Al-Ettifaq a officialisé la signature du milieu de terrain. Le choix de l’Anglais, très engagé dans les causes LGBTQI+, a été déploré par Thomas Hitzlsperger, le premier joueur allemand à avoir annoncé son homosexualité.

L’homme aux 52 sélections avec la Mannschaft avait effectué son coming-out à l’issue de sa carrière, en 2014. De son côté, Henderson rejoint un pays où l’homosexualité est illégale. “Jordan Henderson est enfin transféré en Arabie Saoudite. Il peut jouer là où il veut, a écrit Hitzlsperger sur les réseaux sociaux. Curieux de savoir à quoi ressemblera la nouvelle marque JH. L’ancienne est morte! J’ai cru pendant un moment que son soutien à la communauté serait sincère. Je suis bête.”

Carragher a pointé aussi du doigt le choix de Jordan Henderson

A El-Ettifaq, Jordan Henderson sera dirigé par Steven Gerrard, l’ancien capitaine des Reds. Arrivé en 2011 à Liverpool, le joueur de 33 ans a tout connu depuis, à l’image de la victoire en Ligue des champions en 2019 ou du sacre en Premier League en 2020. Moussa Dembélé et Jack Hendry ont également signé à Al-Ettifaq ces derniers jours.

Grand nom de Liverpool, Jamie Carragher n’a pas compris non plus le choix de Jordan Henderson: “Henderson a un gros problème à régler en raison de ses précédentes remarques en faveur de la communauté LGBTQIA+”, a commenté l’ancien défenseur. Dans une chronique pour le Telegraph, Carragher a aussi ajouté: “Les instances dirigeantes ont le pouvoir d’interdire aux pays d’accueillir des événements sportifs majeurs s’ils ne respectent pas les droits de l’homme (…) On ne peut pas prêcher des valeurs d’intégration pour ensuite fermer les yeux lorsque le prix est bon et ne pas s’attendre à des critiques.”

Article original publié sur RMC Sport

You might also like...