Tour de France femmes (6e étape): Norsgaard Jorgensen piège les sprinteuses, Kopecky reste en jaune

Les sprinteuses ont été piégées. La Danoise Emma Norsgaard Jorgensen a remporté la 6e étape du Tour de France Femmes ce vendredi à Blagnac en Haute-Garonne, où la Belge Lotte Kopecky a conservé son maillot jaune.

Échappée en début d’étape en compagnie de deux autres coureuses, la rouleuse de l’équipe Movistar a résisté de justesse au retour du peloton pour devancer la Néerlandaise Charlotte Kool et Lotte Kopecky à la veille de l’étape pyrénéenne qui verra le peloton se lancer samedi à l’assaut des Col de l’Aspin et du Tourmalet.

Le trio composé de Norsgaard Jorgensen, de la Polonaise Agnieszka Skalniak-Sójka et de l’Espagnole Sandra Alonso a compté jusqu’à près de deux minutes d’avance. Le peloton, qui semblait pouvoir avaler les attaquantes dans les derniers hectomètres a toutefois été désorganisé par une chute à la flamme rouge. Tout profit pour la Danoise qui s’est imposée en puissance de peu devant Kool.

La bataille s’annonce terrible samedi

Ce Tour prendra de la hauteur samedi et pourrait vivre une journée décisive avec l’étape pyrénéenne proposant l’ascension du Col de l’Aspin (première catégorie) et surtout l’arrivée au sommet hors catégorie du Tourmalet, au terme d’une étape courte (90 kilomètres) et disputée en fin de journée.

Après les vingt secondes de pénalité infligée à Demi Vollering jeudi (pour abri prolongé derrière la voiture de son équipe), la Néerlandaise compte douze secondes de retard derrière sa compatriote Annemiek van Vleuten, championne du monde et tenante du titre. La bataille s’annonce terrible entre la vainqueure sortante et sa dauphine de l’an passé, à l’image de ce qu’elle fut au printemps lorsque Van Vleuten s’imposa

Article original publié sur RMC Sport

You might also like...

P