Basket: la France écrase la Tunisie en préparation du Mondial

L’équipe de France, bien que privée de son prodige Victor Wembanyama, n°1 de la dernière draft NBA, a parfaitement lancé sa campagne de préparation au Mondial 2023, qui sera organisé en Asie (du 25 août au 10 septembre), en étrillant la Tunisie (93-36) ce lundi soir à Pau.

Dix ans après le sacre continental de la bande de Tony Parker et Boris Diaw, fêtés avant le coup d’envoi par le public béarnais, leurs successeurs, emmenés par les champions d’Europe encore en activité, le capitaine Nicolas Batum (7 pts) et Nando De Colo (10 pts), ont livré une partition appliquée et sérieuse, sans aucun accroc.

Un adversaire limité

Wembanyama ayant fait l’impasse sur le voyage en Asie pour se consacrer pleinement cet été aux San Antonio Spurs, le sélectionneur Vincent Collet a pu compter sur un secteur intérieur très solide avec l’étincelant Guerschon Yabusele (18 points, meilleur marqueur et 28 d’évaluation), et les tours quasi-jumelles Rudy Gobert (2,16m, 11 pts) et Moustapha Fall (2,18m, 8 pts) face à un adversaire limité.

La défense, secteur clé de toutes les médailles remportées depuis près de 15 ans, a encore une fois fait son oeuvre, d’abord lors du deuxième quart-temps avec un 21-0 infligé en 5 minutes aux Tunisiens, suivi d’un 22-2 lors du suivant ôtant tout suspense (75-30).

Un temps de jeu partagé équitablement

Comme prévu, le temps sur le parquet a été équitablement partagé entre les joueurs (tous entre 11 et 21 minutes), de même que la marque avec une belle adresse générale à 3 points (50 %). Même l’aérien Yves Pons, lancé pour la première fois dans le grand bain international à la place de Mathias Lessort ménagé (cheville), s’est illustré avec 5 points inscrits en 11 minutes.

Les Bleus poursuivront leur montée en puissance contre le Monténégro mercredi, puis le Venezuela (7 août), la Lituanie (9 août et 11 août), le Japon (17 août) et l’Australie (20 août). Ils débuteront la compétition planétaire le 25 août contre le Canada à Djakarta (Indonésie), dans le groupe H, où figurent aussi la Lettonie et le Liban.

Article original publié sur RMC Sport

You might also like...

P