Costa Rica: mort tragique d’un joueur, attaqué par un crocodile après s'être jeté à l'eau

Jesús López Ortiz (29 ans), joueur du Deportivo Río Cañas (D3 du Costa Rica), est mort samedi dernier après avoir été attaqué par un crocodile dans la rivière Cañas de Santa Cruz, à Guanacaste. Selon les premiers éléments de l’enquête, le milieu de terrain s’est jeté dans l’eau pour se rafraichir vers 6h du matin alors qu’il se rendait chez son cousin. Il a alors été attaqué par l’animal.

L’animal abattu, le corps récupéré

Une vidéo choquante a été diffusée par des témoins du drame sur les réseaux sociaux, montrant le corps inanimé du joueur dans la gueule du crocodile. Les secouristes et voisins ont traqué l’animal pendant plusieurs heures avant de parvenir à l’abattre. La dépouille sans vie du jeune homme a ensuite été récupérée.

“Malheureusement, il a pris une mauvaise décision, et en allant prendre un bain, ce qui s’est passé est arrivé, a déclaré Luis Montes, entraîneur du Deportivo Río Cañas, au media La Teja. Il était issu d’une famille très modeste, comme nous le sommes tous à Río Cañas. C’était un garçon très serviable, toujours prêt à collaborer en ville, très poli et calme. En tant que footballeur, il était formidable, la ville a toujours reconnu son talent, son leadership sur le terrain, sa façon de jouer. Il était une référence pour le football de Río Cañas, c’est une perte pour toute la ville.”

Jesús López Ortiz avait disputé son dernier match la veille lors du large succès de son équipe face au Deportivo Guardia (5-1). Son club lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux au moment de ses funérailles qui ont réuni un millier de personnes. L’ancien numéro 10 était père de deux enfants.

“Aujourd’hui nous t’avons dit au revoir Chucho, aujourd’hui environ un millier de personnes t’accompagne représentant tous tes amis, ta famille et tout le pays qui était avec toi, indique le message du Deportivio Rio Canas. Merci à tous au nom de la famille López Ortiz, au nom des mères de vos enfants, au nom de toute la ville de Río Cañas mais surtout merci à tous au nom de vos enfants Derian et Eithan, merci à tout le pays qui a aidé cette famille, simplement merci pour tout.”

Article original publié sur RMC Sport

You might also like...

P